Rechercher

🎙LES MOTS DU COACH🎙

« HonnĂȘtement, c’était un match difficile car il est Ă©vident que cette annĂ©e on ne peut pas faire l’impasse sur l’INSEP. On l’a encore vu au match prĂ©cĂ©dent durant lequel l’équipe d’Andrezieux s’est imposĂ©e de 2 points chez eux. En plus, nous avions le retour de Victor Wembayama qui est l’un des futurs phĂ©nomĂšnes annoncĂ©s français. Cela nous a paru Ă©vident Ă  tous.

Par ailleurs, suite aux derniÚres annonces faites par la Fédération ce lundi soir, les joueurs ont forcément été impactés mentalement.

On venait de perdre notre dernier match donc il fallait faire un match sĂ©rieux et on l’a fait ! Il fallait qu’on gagne ce match Ă©videmment mais ce que je retiens surtout c’est l’envie collective. On a pas eu de joueurs qui ont essayĂ© de forcer ou de prendre le match Ă  leur compte. Ça a vraiment Ă©tĂ© un partage du ballon et une envie collective en dĂ©fense. En attaque, on a bien alternĂ© entre le tir Ă  3 pts et l’agressivitĂ© vers le cercle. Face Ă  Caen, on avait tendance Ă  rester beaucoup derriĂšre la ligne des 3 pts. Peut-ĂȘtre que cela Ă©tĂ© du au manque de rythme mais ça fait du bien de revoir les joueurs avec un peu plus de sourire, avec des passes, avec des encouragements (entre eux). Ce sont des choses qu’on n’avait pas du tout vu lors du match face Ă  Caen !

On repart dÚs jeudi matin pour le match face à Pont-de-Cheruy qui ne sera pas une mince affaire ! »